En ces temps de fortes chaleurs, un rappel sur une pathologie peu connue : l’hyperthermie maligne d’effort

quelques conseils simples permettent de l’éviter